Samuel JAKUBEC

Samuel JAKUBEC

Batterie

Samuel Jakubec est né à la Chaux-de-Fonds (NE) en 1989. Ce batteur a commencé cet instrument à Palo-Alto (Californie) en 1996. Il poursuivra son cursus au CPM à Genève et finira diplômé en juin 2006.

Passionné par de nombreux styles musicaux, du metal au jazz en passant le funk, le rock et le reggae, Sam Jakubec se crée au fil des ans un réseau de groupes et de projets avec lesquels il s’investira sur un plus ou moins long terme.

Durant sa formation, il a notamment suivi les enseignements de Jeff Ballard, Adam Nussbaum, Dave King, Thierry Hochstätter, Oli Beaudoin, Kai Hahto, Michiel Van Der Plicht, Raùl Esmerode, Cyril Regamey, Guido Wyss, Al Widmoser, Sebastian Lanser … et les workshops de Jojo Mayer, Gerry Hemingway, Joey Baron et d’autres. Il collabore entre autre avec le groupe Hypocras de 2006 à 2016. Le groupe fera plusieurs tournées au Japon.

A l’heure actuelle il sévit notamment dans le groupe Stortregn, formation de blackened death metal qui s’est produite au Wacken Open Air 2015, le plus gros festival metal en Europe.

Il a déjà une dizaine d’albums commercialisés, s’est produit dans les plus grandes capitales : Londres, Tokyo, Paris, Berlin, Bratislava… et a ouvert pour d’innombrables groupes de renommée mondiale.

En plus d’être un véritable rouleau compresseur lors de ses prestations live, Sam Jakubec est également pédagogue puisqu’il enseigne la batterie à des élèves de tout âge et ce depuis plusieurs années.

Fort de l’ouverture et de la disponibilité d’un jeune et non moins talentueux musicien, Samuel Jakubec nourrit ainsi une riche palette stylistique, puisant des influences tant chez Bill Stewart, Tony Williams ou Jeff Ballard que chez Merlin Sutter, Daniel Erlandsson ou Kai Hahto. Il réussit non seulement à être le « Timing Guardian » le plus délicat que le rock ait fourni, mais encore un batteur très à l’écoute de la musicalité de groupe, et d’une rare sensibilité aux mots et à leur pouvoir évocateur.